Le confident

Publié le 25 Septembre 2013

Le confident

D'Hélène Gremillon, chez Plon, 2010, Roman

Résumé :

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d'abord à une erreur mais les lettres continuent d'arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu'elle n'est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspense psychologique. "Le confident" a obtenu cinq prix littéraires et été traduit en vingt-sept langues.

Mon avis :

Depuis mai 2013, je suis maman d'un petit garçon. J'ai lu "le confident" d'Hélène Grémillon au début du mois de septembre 2013.

Mon conseil? Ne pas lire ce livre lorsqu'on est en plein dans cette période fragile post natale où nous sommes encore une boule d'hormones! Car ce livre est plutôt difficile à encaisser.

Peu avant la seconde guerre mondiale, histoire de confession, d'une femme qui ne peut avoir d'enfant, d'une femme qui lui propose de porter un enfant pour elle, de le lui "offrir", de le perdre, de le retrouver, de se perdre parmi des sentiments très complexes liés à la maternité.

Je salue le brio de cet auteur : Hélène Grémillon a su présenter avec une douloureuse tendresse le lien unissant une mère à l'enfant qu'elle porte.

Alors n'allons pas polémiquer sur les mères porteuses, cela n'est pas du tout le propos (personnellement si cela est bien encadré je suis pour).

J'en suis ressortie troublée, interrogative face à ces nombreuses situations et sensations que peu vivre une femme enceinte.

Le livre a une construction différente du roman classique : parole est donnée à différents protagonistes :

- Camille qui reçoit des lettres d'un ou d'une inconnue et qui pense que cela est pour une publication

- Louis, un homme qui semble avoir énormément de choses à confier

- Annie, jeune provinciale dont la façon un peu naïve de prendre la parole est subjuguée par une douceur triste

- Madame M, qui dénoue la vérité, explique, cherche des raisons à l'histoire vécu.

J'aurais beaucoup de difficulté à expliquer l'histoire sans trop en dévoiler car cela m'a vraiment prise au corps... et au cœur

En bref :

Un roman difficile, émotionnel, captivant et qui me fait grandir! Une pépite!

Rédigé par Sabrina

Publié dans #Littérature Roman

Repost 0
Commenter cet article

Bibliblogueuse 22/05/2016 02:40

J'ai adoré ce roman dont j'ai trouvé la chute aussi brillante qu'inattendue et l'écriture belle et fluide. Du coup, j'ai lu La Garçonnière mais j'ai été un peu déçue.

Sabrina. 22/05/2016 09:39

C'est un livre poignant ! J'avoue que j'ai quelques réticences à lire "La Garçonnière" car j'ai tellement aimé le "confident" que j'aurais également peur de la déception. Mais il faudra tout de même un jour que je le lise ^^