Le Lys Noir

Publié le 16 Mai 2015

Le Lys Noir

De Sandrine Desse, édition Edilivre, 2015, Thriller

Résumé :

Le lys noir, pour tous ceux qui ne le sauraient pas encore, c'était la marque de l'infamie pour une femme. Car à une époque pas si lointaine, on marquait les prostituées ou toute malheureuse dénoncée comme telle au fer rouge, d'une fleur de lys, symbole de cette profession aussi vieille que le monde. Une déportation dans les bagnes coloniaux était alors inéluctable et cette descente en enfer ne prenait souvent fin qu'avec la mort de la malheureuse.

Le lys noir est un thriller haletant, qui ne pourra vous laisser indifférent. Avec Laura, vous allez vivre une véritable descente aux enfers, où les souffrances physiques et psychologiques menaceront de vous achever à chaque phrase. Vous n'en sortirez pas indemne et vous ne pourrez vous empêcher d'être un rien paranoïaque...

Mon avis :

Second livre de Sandrine Desse, je suis très surprise d'avoir autant accroché à ce livre. Je ne suis décidément pas fan du format numérique et j'ai donc eu tout de même du mal, je l'avoue à le lire sur tablette. Je suis une fan invétérée du format papier!

On suit dès les premières pages l'enlèvement de Laura, jeune femme d'une beauté dont elle n'a pas idée elle même. Sa meilleure amie, Marie, remue ciel et terre pour aider la gendarmerie à la retrouver. Durant plusieurs mois, Laura vivra sa captivité dans un voile flou, droguée par ses ravisseurs, battue et abusée.

Ce livre ferait à mon sens un bon feuilleton de télévision car on ressent parfaitement le rythme, et l'auteur parvient à mettre en place un suspens dès le début. Elle évoque tour à tour les événements que vivent Laura, puis Marie, leur rencontre avec le Dr Chazel, jusqu'au dénouement.

Le thème traité sur la traite des femmes, les abus dont elles peuvent être victimes n'a pas été assez approfondi pour moi. J'aurais aimé que le livre soit plus long car la fin ne dévoile pas entièrement les possibilités et les actions menées par les forces de l'ordre dans des situations aussi difficiles.

Je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'intrigue, l'écriture est fluide, et il n'y a pas de redondance. J'ai tout de même deviné la fin à la moitié du roman. Mais j'ai passé un moment.

J'ai beaucoup apprécié les rencontres avec le psychiatre. Bien entendu, étant du corps médical, je sais qu'il ne doit y avoir que moins de 1% de médecin qui lui ressemblent, mais il a su utilisé les bons mots à mon sens.

En bref :

Un bon thriller.

Rédigé par Sabrina.

Publié dans #Littérature Thriller

Repost 0
Commenter cet article