L'ennemi

Publié le 13 Avril 2015

L'ennemi

De Erich Maria Remarque, édition Le livre de poche, 2013, Nouvelle

Résumé :

"Au dessus de ces champs semblent se dresser les années perdues, les années qui n'ont pas été et qui ne trouvent pas le repos - le cri de la jeunesse anéantie trop tôt, fauchée en pleine course." E.M.R

La guerre - La Grande Guerre -, et la vie qui reprend. L'inhumanité des combats, le difficile retour à la vie civile, les souvenirs obsédants. Dans ces six nouvelles qui parurent après son exil aux Etats-Unis, l'auteur de A l'ouest rien de nouveau montre à quel point le militarisme et le nationalisme sont des machines à décerveler et à tuer et livre un réquisitoire sans didactisme et sans pathos contre la bêtise et l'inutilité de toutes les guerres.

Mon avis :

Je n'ai lu que très peu de livres concernant la Première Guerre mondiale. Celui ci se présente sous forme de nouvelles, brèves, emplie d'humanité et de tristesse. Elles retracent avec mélancolie les conséquences de la guerre : l'originalité pour moi est de présenter sous l'œil d'un allemand, mais en montrant bien que la jeunesse sacrifiée était la même.

En premier lieu, un lieutenant évoque sa rencontre avec des prisonniers de guerre français, et la prise de conscience qui en découle : ces hommes étaient comme lui

Dans la seconde nouvelle, on est face à la ténacité et à tout l'amour que porte une femme à ramener son mari du traumatisme vécu durant la guerre. Ainsi elle l'accompagne, longuement, dans le silence, mais toujours proche de lui sur les pas qu'il a fait jadis durant ces moments terribles.

Puis nous suivons Karl, qui au retour de la guerre dans son village quelques années plus tard, revit les événements.

Dans la cinquième nouvelle, c'est l'échec de prise de contrôle d'un bateau qui vaudra à Johann et ses compagnons d'infortune de se retrouver au goulag durant 15ans.

Gerhard aime Annette. Celle ci ne se rend vraiment compte des sentiments de celui-ci que lorsqu'il sera trop tard.

Enfin, E.M Remarque évoque le silence, lourd et pesant qui accompagne la fins d'une bataille.

Ces nouvelles sont tout en poésie, et douceur triste. Les événements sont évoqués à demi mot, ce qui donne davantage de force à ce récit.

En bref :

Un livre à découvrir, remarquable de finesse pour appréhender les suites de la guerre.

Logo Livraddict

Rédigé par Sabrina.

Publié dans #Littérature Nouvelle

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article